Accueil » Les actualités PROMUT » Exosquelettes et travail : Hollywood en rêvait, l’Industrie l’a fait !

Exosquelettes et travail : Hollywood en rêvait, l’Industrie l’a fait !

Personnage des « comics » - bandes dessinées américaines des années 60 - représenté en 3D au cinéma, à travers Iron Man, Robocop et autres Avatar, le désir de démultiplier la force humaine à moindre effort, est un des vieux rêves de l’Humanité. Des technologies de pointe permettent aujourd’hui, que ce rêve antique devienne réalité.
Partager cette publication :

TMS et TVA

Malgré des années d’amélioration de la prévention et de l’optimisation des équipements de travail et de sécurité, les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) explosent, et représentent 87 % des maladies professionnelles en France. Aujourd’hui, plus de 30 % des actifs sont exposés à des efforts musculaires intenses, 63 % effectuent des gestes répétitifs et 46 % sont soumis à des postures contraignantes. Ainsi, près de 40 % des travailleurs français souffrent chaque année de douleurs au niveau du dos, de la nuque ou des épaules. Conséquence : une personne sur huit sera mise en arrêt dans l’année. Le nombre de jours d’arrêt de travail progresse de 10 % par an, ce qui induit d’importants coûts directs et indirects pour les entreprises et pour le domaine de la santé (Kinésithérapie/Ostéopathie/Chirurgie). Face à cette problématique, une invention technique pourrait devenir la panacée.

Une invention fille de la Nature au profit des Humains

Dans le monde animal, l’exosquelette (ou squelette externe) est la partie du corps qui supporte et protège beaucoup d’insectes ou de crustacés: la partie dorsale étant connue sous le nom de carapace. Adapté au genre humain suite à l’observation de la Nature, l’exosquelette, comme on le connaît aujourd’hui, est une invention aux origines militaires (le combattant 2.0), et a été popularisé par le cinéma et les médias. Les entreprises commencent à s’intéresser au concept, bien qu’elles se questionnent quant à son utilisation et à son coût. Il s’agit, en effet, d’un procédé véhiculant encore une image haute technologie/armée/industries de pointe. Or, son usage est plutôt simple et son coût relatif, car il est à mettre en rapport avec le coût des arrêts de travail. Destinés à l’industrie -notamment pour la manutention- on peut pourtant envisager autant de déclinaisons que de métiers existants ! Toutes les professions impliquant des gestes manuels répétitifs ou à forte pénibilité sont concernées : artisans du bâtiment, paysagistes, etc.

Précaution d’emploi

Cette armure moderne est légère (de 0,9 kg à 2,5 kg) et facile d’utilisation : c’est un vêtement renforcé qui permet de réduire de 10 à 40 % l’effort musculaire et de 23 à 29 % les forces de compression qui pèsent sur les vertèbres lombaires lors de tâches dynamiques. Les impacts des mouvements répétitifs, les mauvaises postures et le poids ressentit sont limités. Une meilleure liberté de mouvement, un bon maintien et une bonne posture sont assurés.

Par contre, tout ce qui est nouveau implique des changements et des adaptations : il y a nécessité à se former pour une utilisation optimale et sans risque. La posture de travail pourrait être durablement modifiée, faire peser de nouvelles contraintes sur d’autres parties du corps et déplacer le problème au lieu de le résoudre. Et bien que solution miracle, ce dispositif n’est pas encore reconnu en tant qu’EPI (Équipement de Protection Individuelle).

Néanmoins, en favorisant le maintien au travail ou l’accompagnement de la reprise de poste des salariés souffrant de lombalgie, l’exosquelette coche toutes les cases : une avancée technologique spectaculaire, le bien-être et l’efficacité des salariés et un investissement sûr et intelligent pour les entreprises.

Chez PROMUT Entreprise Adaptée, nous nous engageons à améliorer en permanence les conditions de travail par la prévention des risques et la réduction de la fatigabilité, dans le respect de nos valeurs RSE. Nous regardons donc avec intérêt les progrès dans les équipements de travail qui permettent de réduire les TMS !

À lire également

A la une

PROMUT rétrospective 2023 – Perspectives 2024

Retour sur les projets, les réalisations et les évènements marquant de PROMUT Entreprise Adaptée au cours de l’année 2023. Un hommage à l’implication des salariés, une trace des investissements matériels, des projets pédagogiques stimulants, des rencontres avec des personnalités éminentes, ainsi que des innovations lancées par PROMUT et VYV3 Bourgogne.

SEEPH 2023
Actualité

Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes en Situation de Handicap : PROMUT en action

A l’occasion de la 27ème Semaine Européenne pour l’emploi des personnes en situation de Handicap (SEEPH) du 20 au 26 novembre 2023, PROMUT s’est mobilisé pour faire découvrir un peu plus le monde des entreprises adaptées et pour recruter ses futurs collaborateurs. Cette semaine a pour but de faire rencontrer entreprises et demandeurs d’emploi en situation de handicap. Ce rendez-vous annuel permet de s’interroger sur les différents dispositifs mis en place pour faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. C’est un moment d’échange et de partage où l’on peut s’informer et sensibiliser sur le travail des personnes en situation de handicap.

Actualité

Le Trophée des Femmes en EA et en ESAT : Lumière sur deux salariées exceptionnelles

A l’occasion de la 10ème édition du Trophée des Femmes en EA et ESAT, PROMUT Entreprise Adaptée a inscrit deux de ses salariées. Le Trophée des femmes en EA et ESAT célèbre l’excellence professionnelle des femmes au sein d’entreprises inclusives, mettant en lumière leur impact positif sur la diversité et l’innovation. Les lauréates deviennent des modèles inspirants, renforçant l’égalité des chances et encourageant d’autres femmes à poursuivre leurs aspirations au sein de ces entreprises.